Panier d’achat

Aucun produit dans le panier.

Le Maekake, l’héritage et la renaissance : une plongée dans l’histoire et la fabrication traditionnelle !

Le Maekake, un tablier emblématique imprégné de l'héritage japonais, dévoile une histoire riche et fascinante qui remonte au 15ème siècle.

Le Maekake, un tablier emblématique imprégné de l’héritage japonais

Le Maekake, un tablier emblématique imprégné de l’héritage japonais, dévoile une histoire riche et fascinante qui remonte au 15ème siècle. Originairement utilisé dans les échoppes de riz et de saké sous le nom de “homaekake,” cet accessoire en coton épais et bleu indigo a évolué au fil des siècles pour devenir un symbole porté fièrement par les artisans et les commerçants.

Évolution du Maekake : de la protection des épaules à la ceinture de Force

Au cours de la période Muromachi, le Maekake, alors appelé “homaekake,” était porté plus long, jeté sur une épaule pour protéger le haut du corps lors du transport de lourdes charges. Avec l’avènement du conditionnement en bouteilles de verre, le tablier a subi des transformations, raccourcissant sa longueur pour s’adapter au transport à bout de bras des caisses. Aujourd’hui, le Maekake se caractérise par sa ceinture solide, serrée autour des hanches, protégeant le dos des salissures et faisant office de ceinture de force pour les lombaires.

Symbolique et couleurs du Maekake : tradition et chance

Le Maekake moderne, issu du verbe “kakeru” pour accrocher et de “mahe” pour devant, incarne la protection des vêtements et du dos. Arborant généralement les couleurs rouge, presque orange, et blanche, la teinte “kohaku” est synonyme de chance dans les affaires. La finition du bas du tablier sans couture, laissant les franges libres, perpétue une tradition de respect envers le tissu, héritage d’une époque où le coton était rare et précieux.

Le Maekake, un tablier emblématique imprégné de l'héritage japonais, dévoile une histoire riche et fascinante qui remonte au 15ème siècle.
Le Maekake, un tablier emblématique imprégné de l’héritage japonais, dévoile une histoire riche et fascinante qui remonte au 15ème siècle.

Maekake Anything : gardien de la tradition

Fondée en 2000 par Kazuhiro Nishimura, Maekake Anything perpétue la fabrication traditionnelle de tabliers à Toyohashi, Aichi, le dernier bastion de production au Japon. Abritant neuf métiers à tisser à navette centenaires, l’entreprise continue de créer des tabliers Maekake authentiques et de haute qualité. Une anecdote intéressante relie même le tablier Maekake au monde cinématographique, avec l’agent Q dans le film James Bond “No Time To Die” de 2021, arborant fièrement un tablier Maekake avec le Mont Fuji.

L’Essor de Maekake Anything : une renaissance inattendue

Initialement créée pour la vente de t-shirts Kanji en 2000, l’entreprise a pris un tournant décisif lorsqu’elle a rencontré des artisans âgés sur le point de lâcher la dernière zone de production de tabliers au Japon. Décidant de sauver cette tradition, l’entreprise a basculé vers la fabrication de tabliers en 2006. Les débuts ont été modestes, avec seulement environ 10 pièces vendues par mois. Cependant, avec l’évolution des tendances de la mode et des mœurs, la demande pour les tabliers a explosé, propulsant Maekake Anything vers une période de croissance florissante.

Le MAEKAKE est un vêtement traditionnellement porté au travail depuis plus de deux siècles. ANYTHING confectionne des MAEKAKE d’une qualité exceptionnelle en utilisant d’anciennes machines à tisser Toyota datant de plus d’un siècle. Explorez la collection complète de produits ANYTHING chez Wanderlust Concept Store.

Crédit photos Anything

ART ET TRADITION AU JAPON

L’art et la tradition occupent une place prépondérante dans la culture japonaise, reflétant la riche histoire et les valeurs profondément enracinées du pays. Voici quelques aspects clés de l’art et de la tradition au Japon :

  1. Calligraphie (Shodō) : La calligraphie japonaise est considérée comme un art sacré. Les caractères chinois sont stylisés de manière unique pour créer une esthétique visuelle. Les artistes utilisent des pinceaux et de l’encre pour créer des œuvres qui expriment l’harmonie, l’équilibre et la beauté.
  2. Ikebana : L’ikebana est l’art japonais de l’arrangement floral. Il met l’accent sur l’harmonie, l’équilibre et la simplicité dans la composition florale. Les arrangements ikebana sont souvent utilisés dans les cérémonies traditionnelles japonaises, telles que la cérémonie du thé.
  3. Cérémonie du thé (Sadō ou Chanoyu) : La cérémonie du thé est une tradition japonaise vieille de plusieurs siècles qui implique la préparation, la présentation et la dégustation du thé matcha. Elle met l’accent sur la modestie, le respect, la pureté et l’harmonie.
  4. Ukiyo-e : Les estampes ukiyo-e sont des œuvres d’art populaires au Japon, développées pendant l’époque d’Edo (1603-1868). Ces estampes sur bois représentent des scènes de la vie quotidienne, des acteurs de kabuki, des paysages et des créatures mythologiques.
  5. Nô et Kabuki : Le nô est une forme de théâtre traditionnel japonais caractérisée par des costumes somptueux, des masques et des gestes stylisés. Le kabuki, quant à lui, est un théâtre populaire et dynamique mettant en scène des acteurs extravagants et des scènes dramatiques.
  6. Sumi-e : Il s’agit de la peinture à l’encre, une technique artistique qui utilise principalement l’encre noire pour créer des œuvres d’art minimalistes mais expressives. Les artistes utilisent des traits de pinceau délicats pour capturer l’essence d’un sujet.
  7. Cuisine japonaise : La cuisine japonaise est considérée comme une forme d’art à part entière. La présentation minutieuse des plats, la variété des couleurs et des textures, ainsi que l’utilisation d’ingrédients saisonniers sont des aspects importants de cette tradition culinaire.
  8. Kintsugi : Il s’agit de l’art de réparer la poterie brisée en utilisant de la laque mélangée à de la poudre d’or, d’argent ou de platine. Cette pratique symbolise la beauté de la cicatrice et la valeur de l’imperfection.

Ces éléments ne représentent qu’une petite partie de l’art et de la tradition riches et diversifiés du Japon. Ils témoignent de la profonde appréciation japonaise pour la nature, la simplicité, l’harmonie et la beauté dans tous les aspects de la vie.

Partagez votre amour